Une tête, plusieurs services

J’offre des services de conception, de rédaction et de révision de texte. Des services qui sont autant d’atouts pour votre documentation, pour la diffusion de vos idées, pour la visibilité de votre entreprise.

Ces services sont complémentaires et peuvent convenir à différents domaines d’activités. Professionnalisme assuré : vos objectifs deviendront les miens.

Qu’il s’agisse de descriptifs techniques, de billets de blogue, de contenus evergreen, de manuels, de synthèses ou de publications sur les médias sociaux, je suis votre homme!

Je suis NovaVox.

Services de rédaction à Québec


Conception

En amont des articles, bien avant les publications ou la diffusion, tout un travail peut être nécessaire pour fouiller un sujet, pour documenter un projet. C’est la phase de conception, de recherche. En gros, il s’agit d’explorer, de réfléchir et d’imaginer. 

Concevoir fait ainsi référence à la production d’un contenu.

À ce chapitre, NovaVox peut vous donner un bon coup de main. Que ce soit une recherche, une stratégie d’entreprise, une étude, une analyse…, vos projets doivent recevoir l’aide qu’ils méritent.

Savoir observer

À la base, le travail consiste à générer de l’information brute. Cela veut dire récolter des données sur le terrain, observer la réalité concrète. C’est la démarche empirique.

Des méthodes de cueillette existent à cette fin, notamment le questionnaire et l’entrevue. Un angle d’attaque et un protocole sont alors de rigueur.

Traiter et analyser l’information

Pour être éclairante, l’information récoltée doit être triée, ordonnée et interprétée. Il s’agit en somme de traiter et d’analyser les données. Si l’approche suivie (inductive, déductive) et les concepts choisis déterminent l’analyse, l’important demeure l’explication.

Les renseignements rigoureux ne sont pas réservés qu’au domaine scientifique. NovaVox peut traiter des données qualitatives et quantitatives à des fins entrepreneuriales, par exemple dans le cas d’un plan d’affaires ou d’une étude de marché.

Revisiter les connaissances

Être concepteur, c’est aussi se baser sur le savoir accumulé dans les livres, les médias, Internet, etc. La conception consiste alors à faire parler les données, à faire de nouveaux liens, à réfléchir autrement.

Les concepts et les théories deviennent dès lors autant d’outils pour comprendre les phénomènes mesurés et les problèmes observés. L’approche est théorique, mais pas moins utile pour autant.

Notez que je me charge habituellement de la rédaction finale de l’étude ou de l’enquête réalisée : article, rapport, livre blanc, contenu Web, etc.


Rédaction

La mise en forme adéquate des connaissances et des renseignements permet d’en améliorer la diffusion, l’exploitation et l’acceptation. En faisant appel à un spécialiste de la rédaction comme NovaVox, vous en aurez la preuve!

Quel est le problème?

Si vous possédez déjà des données, si vous avez accès à toutes sortes d’informations, si vous disposez de compétences ou d’une expertise technique, il se peut qu’il… vous manque quand même quelque chose.

Souvent, le problème est que tout ce savoir qui vous habite et vous entoure (idées, expertise, connaissances) n’est pas suffisamment ou correctement utilisé, faute d’une mise en forme adéquate. Des textes clairs, complets et pertinents sont alors requis.

De plus, environ les trois quarts des connaissances utiles au fonctionnement d’une entreprise sont tacites, c’est-à-dire qu’elles sont dans la tête des employés et pas ailleurs! Les risques de subir une perte significative d’expertise lorsque ces employés quittent l’entreprise sont réels.

Peu importe le support (papier, Web, fichiers), la documentation est une étape essentielle à la conservation et à la transmission du savoir. 

La profondeur de la forme

En communication écrite, il faut permettre au sens d’être accessible, d’être mieux compris, mieux apprécié. Sans tomber dans l’excès, on doit pouvoir jouer sur la forme pour libérer le contenu de sa complexité, pour le dévoiler.

« La forme, c’est le fond qui remonte à la surface» (Victor Hugo).

Cette accessibilité accrue ne signifie pas un allègement indu des informations ni leur dénaturation. En fait, une formulation réussie est comme une invitation tentante, peu importe le sujet. Au lieu de rebuter le lecteur, les mots et les phrases l’attirent et retiennent son attention. L’information se transmet dès lors sans difficulté.

Contenus pertinents, adaptés et optimisés

Il faut savoir faire le bon effet au bon moment. Un texte est juste s’il use d’artifices appropriés. Cela dit, le style doit toujours pouvoir appuyer le contenu dans la fonction propre à son type. Certains écrits doivent résumer, détailler ou opérationnaliser; d’autres doivent suggérer, décrire ou encenser.

Le style doit aussi convenir au domaine d’expertise, au contexte de publication (un site Internet par ex.) et à l’auditoire.

L’érudition et la culture d’un rédacteur déterminent fondamentalement sa capacité à ajuster et à bonifier ses textes. Tout comme certaines techniques discursives, comme celle ciblant l’optimisation pour les moteurs de recherche (référencement naturel). 

Peu importe le niveau d’objectivité ou de créativité demandé, je suis en mesure comme rédacteur ou ghost writer de réaliser la mise en forme qui sied.

Rédacteur professionnel à Québec

Plusieurs types d’écrit sont possibles :

Essai, exposé, plan d’affairesdissertation, résumé, matériel de formation, mémoire, contenu SEOmonographievulgarisation scientifique, synthèse, notice d’utilisation, guides, rapport technique, profil professionnel, billet de blogue, lettre officielle, courriel, communiqué de presse, discours, posts, livre blanc.


Révision

Autre service, autre implication. Mais un même souci du détail et de la qualité, cette fois à l’endroit de documents déjà écrits, de textes partiellement complétés ou en voie d’être publiés.

NovaVox peut faire en sorte d’améliorer la mise en forme que vous vous êtes déjà employé à faire.

Avoir l’œil…

Un texte doit pour ainsi dire toujours jouer franc jeu avec son propos, au sens d’en assumer la teneur.

  • Inutile d’allonger les termes quand le contenu est simple ou léger.
  • Inutile de trop colorer une prose technique.
  • Inutile d’user de familiarités discursives dans un texte savant.

S’il faut préalablement voir le texte dans son ensemble, comme un objet, et vérifier si ses parties sont équilibrées, il importe aussi, plus fondamentalement, d’en examiner la structure et les divisions. Parfois, un réaménagement des paragraphes et l’ajout d’éléments d’enchaînement suffisent à clarifier le tout.

En tant que réviseur, mon attention peut ainsi se porter sur la cohérence du texte. Si demandées, des annotations peuvent d’ailleurs être faites (révision commentée).

…et être à l’écoute

Quelle qu’en soit sa nature, il faut écouter le texte qu’on a sous les yeux. Cela permet de mieux relever ses répétitions et ses redondances, de capter ce qui peut clocher dans son rythme, son débit, sa sonorité. On dit d’un bon texte qu’il coule. S’il se lit bien, c’est aussi parce qu’il est agréable à l’oreille.

Des correctifs sur mesure

Bien sûr, les révisions que je propose à mes clients ne font pas l’économie d’une correction linguistique, raison habituelle des demandes. Vos fichiers seront passés au crible. Outre les erreurs grammaticales, syntaxiques et orthographiques, je les purgerai des :

  • erreurs de sens;
  • mauvais emplois;
  • anglicismes;
  • fautes de frappe.

Un premier jet, une traduction mécanique ou la version plus avancée d’un texte ne demandent pas les mêmes correctifs. Parfois, des reformulations, voire une reconstruction complète sont nécessaires. 

Peu importe la commande, NovaVox porte vos textes à un autre niveau, celui que voulez qu’ils atteignent.

Faites le test!